Bibliothèque Schoelcher

bibliotheque schoelcher martinique

Construite par Henri Pick, célèbre architecte du 18ème siècle. Elle a été construite pour l’Exposition universelle de Paris en 1889, puis a été transférée par bateau à Fort de France. La Bibliothèque Schoelcher doit son nom à Victor Schoelcher qui consacre sa vie et ses écrits à la lutte contre l’esclavage.

Le 27 Avril 1848, il signe lui même le décret d’abolition de l’esclavage, qui n’est appliqué de force, que le 22 mai en Martinique, résultante de la révolte des esclaves.

Pour Victor Schoelcher, la Liberté des esclaves n’a de valeur réelle que si ces derniers sont sans éducation, la libération des serait vaine, alors pour faciliter l’accès libre et gratuit au savoir, de son vivant il offrit en 1883 à la Martinique près de 10 000 volumes de sa collection personnelle, unique pour leurs richesses ; obligeant ainsi la colonie à construire une Bibliothèque.

C’est le Conseil Général de l’époque qui eut la charge de construire l’édifice face à l’emplacement de l’hôtel du Petit Gouvernement, l’actuelle Préfecture, où avait vécu Joséphine de Beauharnais. La plupart des livres offerts par Victor Schoelcher ont été détruits dans le grand incendie de 1890 qui ravagea la ville.

Aujourd’hui, cette magnifique structure métallique en forme de basilique multicolore sous une lumineuse coupole byzantine en verre. Sa belle façade colorée est saisissante, portant les noms de 52 littéraires, philosophes et hommes politiques des 18e et 19e siècles. Elle a conservé son accès libre et gratuit à l’éducation et permet également aux artistes locaux et internationaux de se faire connaître lors d’expositions.

Entrée gratuite.
Heures d’ouverture : Lundi 13h-17h30, mardi au jeudi 8h30-17h30, vendredi 8h30-17h, samedi 8h30-12h.

http://mediatheques.collectivitedemartinique.mq

1 Rue de la liberté, Fort-de-France 97200, Martinique

https://goo.gl/maps/MK53ijUTi7uphcWw6