Puerto Plata

Puerto Plata une des plus vieilles villes du nouveau monde fondée par Cristophe Colomb en 1492

Située entre l´océan Atlantique et les majestueuses montagnes de la Cordillère septentrionale, entourée de plages, de villages côtiers, Puerto Plata est la capitale de la côte nord. A quelques kilomètres de Playa Dorada, un endroit rempli d’hôtels et de complexes T.I. (tout compris), elle a été pendant de nombreuses années le lieu de prédilection des classes aisées des Caraïbes pour passer leurs vacances. Aujourd’hui, son attrait touristique a été diminué par le boom de la région de Bavaro Punta Cana. De ce fait, les touristes sont moins nombreux à visiter Puerto Plata et ses environs et il est très facile de se promener dans la ville sans cesser de voir des panneaux vendant des maisons et des appartements. Malgré cela, Puerto Plata reste un endroit recommandable à visiter.

Histoire de Puerto Plata

Le 11 janvier 1493, Christophe Colomb est arrivé dans ce que l’on appelle aujourd’hui la baie de Puerto Plata. Dès le début, Puerto Plata était un lieu stratégique et très important grâce à son port, d’où partaient tous les produits agricoles obtenus des terres fertiles du nord de la République dominicaine. Le grand commerce que connaissait Puerto Plata était idéal pour les attaques de pirates, des pirates sous la protection des ennemis de l’Espagne, ce qui a poussé les citoyens de Puerto Plata, fatigués d’être harcelés par les pirates, à commercer avec eux plutôt que de risquer leur vie et leurs marchandises. Cela a provoqué une vive colère de la part des rois d’Espagne qui, en 1605, ont ordonné l’évacuation de Puerto Plata et de ses environs pour empêcher ses colons de commercer avec l’ennemi.

Un siècle plus tard, la couronne espagnole a de nouveau autorisé les colons à s’installer à Puerto Plata, essentiellement pour empêcher les colons non espagnols, principalement les colons français de l’actuelle Haïti, de le faire. Petit à petit, Puerto Plata a retrouvé son importance économique et stratégique, principalement grâce à son port, jusqu’à ce que finalement, au début des années 1990, les revenus du tourisme soient si importants qu’ils dépassent ses principales industries, le tabac, le cuir, le sucre et le commerce maritime.

La province conserve également les vestiges de la première colonie des Amériques. En effet les trois célèbres navires de Christophe Colomb, la Nina, La Pinta et la Santa Maria ont accosté ici le 12 Octobre 1492 sur ce bout de terre qui a été baptisé La Isabela première ville du nouveau monde.

Origine du nom Puerto Plata

Il existe deux versions de l’origine du nom Puerto Plata. La première dit que lorsque Christophe Colomb a découvert la République dominicaine, il a longé la côte d’Ambre jusqu’à ce qu’il atteigne l’actuelle baie de Puerto Plata. Ici, le soleil se reflétait dans la mer, donnant l’impression qu’il s’agissait d’une mer de pièces d’argent, d’où son nom.

La seconde dit que Christophe Colomb a observé une colline baignée par la baie de Puerto Plata, dont le sommet était toujours brumeux, ce qui a conduit Christophe Colomb à lui donner le nom de “Monte de Plata” (montagne d’argent). Cela a conduit à la construction du port sur les rives de la baie, qui a été appelé Puerto Plata. Aujourd’hui, Monte de Plata est la colline Isabel de Torres, en l’honneur de la reine de Castille qui a parrainé les voyages de Christophe Colomb.

A visiter

Si vous êtes dans la région, ne manquez pas d´aller visiter le musée taïno et le temple des Amériques.

Surnommée la côte de l´ambre pour ses riches gisements, la province de Puerto Plata est la plus grande de la côte nord avec plus de 300 000 habitants. La ville de Puerto Plata possède de belles maisons victoriennes datant de la fin du 19e siècle. Quant au fort San Felipe, il remonte à 1577. Parmi les autres  site touristiques de la ville, on notera le musée de l´ambre, le téléphérique qui permet l´ascension du Mont Isabel de Torres  qui se situe à 800 mètres d´altitude, avec son jardin botanique et la statue du Christ. A ne pas manquer non plus la visite de la fabrique de rhum Brugal.

Dans les environs de Puerto Plata, vous pourrez visiter le parc aquatiques Ocean World en nageant avec les dauphins ou bien admirer le spectacle d´otaries, ainsi qu´au karting.

En empruntant la route touristique de la côte, vous atteindrez en 35 minutes le parc des 27 cascades de Damajagua, une série de cascades en pleine montagne ou vous pourrez pratiquer canyoning, nage en eaux vives et bien plus encore…

À Puerto Plata vous pourrez profiter des plages, des activités de pleine nature, du tourisme culturel.

Vous pourrez aussi aller visiter les villes côtières de Cofresí, Costámbar, Maimón, Luperón et La Isabela.

https://goo.gl/maps/5dJK8GHdgXu1xLR3A

2022-10-09